Bao bœuf et pois cassés

Voici un bao au bœuf et aux pois cassés
Un peu de gourmandise, Terres OléoPro vous propose un Bao au bœuf et aux pois cassés.PlatOliveEtéPois cassé

Préparation 120 min

Cuisson 60 min

Ingrédients pour 4 personnes

Levure boulangère sèche en sachet : 10 g
Eau : 36 cl
Sucre : 30 g
Farine T65 : 600 g
Sel : 6 g
Huile d’olive : 8 cl

Pois cassés :
Pois cassés : 200 g
Sauce soja salée : 2 cl
Citronnelle : 1 bâton

Garnitures :
Rumsteack de bœuf : 2 pièces
Sauce soja sucrée : 20 cl
Carottes : 2 pièces
Coriandre : 1/2 botte

Préparation

1/ Les pains bao :

  • Délayer la levure dans l’eau légèrement tiédie et laisser reposer 10 minutes.
  • Dans le bol du robot équipé du crochet, mettre la farine, le sucre, le sel, et l’huile.
  • Ajouter le mélange eau/levure et pétrir 5 minutes à petite vitesse, puis 5 minutes à vitesse moyenne.
  • Mettre la pâte dans un saladier, la couvrir d’un torchon et laisser pousser à température ambiante durant 2 heures.
  • Passé ce temps, dégazer la pâte en la tapant, et la diviser en 12 pâtons.
  • Former des boules régulières puis les étaler pour former un ovale.
  • Poser un carré de papier sulfurisé sur la moitié de la pâte, et replier l’autre moitié par-dessus.
  • Déposer ce pâton sur un autre carré de papier sulfurisé.
  • Répéter l’opération pour chaque pâton.
  • Laisser reposer encore 1 heure puis cuire à la vapeur pendant 10 minutes avec le papier de cuisson. 

 

2/ Les pois cassés :

  • Rincer les pois cassés à l’eau claire puis les cuire dans un grand volume d’eau frémissante avec la sauce soja et la citronnelle pendant 30 minutes.
  • Bien égoutter.

 

3/ Les garnitures :

  • Dans un saladier, mettre les pavés de rumsteack à mariner dans la sauce soja.
  • Laisser mariner 1 heure au réfrigérateur.
  • Égoutter la viande, la saisir sur toutes les faces dans une poêle bien chaude avec un filet d’huile d’olive.
  • La tailler en fines lamelles.
  • Laver, éplucher et tailler les carottes en bâtonnets.

 

4/ Le dressage :

  • Garnir les pains avec les pois cassés, les lamelles de viande, les carottes et la coriandre fraiche juste avant de servir.

Nos astuces et infos

Pois : une vraie boule d'énergie

Comme beaucoup de légumineuses, le pois a été domestiqué lors de la préhistoire au Proche-Orient. Produit de tous les jours s'il en est, il s'offre une double vie dans nos assiettes : cueilli jeune, c'est le petit pois ; à maturité, le pois cassé. Et triple si l'on considère les débouchés en alimentation animale, pour les pois très mûrs. Enfin, autonome en azote, cette plante ne demande pas d'engrais azotés. Dans les rotations de culture, elle est un très bon précédent au colza et au blé.