Banana Bread

Banana Bread
SucréeTournesolPrintempsPois chiche

Préparation 15 min

Cuisson 45 à 50 min

Ingrédients pour 10 personnes

Quantités pour un moule de 23*7 cm (soit une douzaine de parts)
Bananes bien mûres : 2
Farine de pois chiches : 100 gr
Farine de blé : 100 gr
Poudre d’amandes : 50 gr
Fécule de maïs : 40 gr
Sucre cassonade : 40 gr
Huile de tournesol : 15 cl
Boisson au soja : 13 cl
Cannelle en poudre : 2 cc
Gousse de vanille : 1/2
Levure chimique : 8 gr
Bicarbonate de soude : 1 pincée

Pour décor :
Graines de lin
Graines de tournesol
2 belles bananes (pas trop mûres)

Préparation

Commencer par écraser les bananes à la fourchette dans un bol. Une fois que la purée est bien lisse, le sucre, la vanille et la cannelle. Mélanger le tout.
Ajouter ensuite, les farines, la fécule et la poudre d’amandes.
Mélanger de nouveau et ajouter l’huile puis le lait végétal et enfin la levure et la pincée de bicarbonate.
Lorsque la préparation est homogène, verser là dans un moule à cake préalablement huilé et fariné.
Ajouter sur le dessus une cuillère à soupe de graines pour décorer ou une banane coupée en deux dans le sens de la longueur.
Il ne vous reste qu’à cuire le banana bread de 45 à 50 min à 170 degrés. Vérifier la cuisson avec un couteau et, ne vous inquiétez pas si le gâteau vous semble trop doré, cela est dû au sucre complet qui donne une teinte assez brune.

Nos astuces et infos

Pois : une vraie boule d'énergie

Comme beaucoup de légumineuses, le pois a été domestiqué lors de la préhistoire au Proche-Orient. Produit de tous les jours s'il en est, il s'offre une double vie dans nos assiettes : cueilli jeune, c'est le petit pois ; à maturité, le pois cassé. Et triple si l'on considère les débouchés en alimentation animale, pour les pois très mûrs. Enfin, autonome en azote, cette plante ne demande pas d'engrais azotés. Dans les rotations de culture, elle est un très bon précédent au colza et au blé.

Les avantages de l’huile de tournesol

Quand vous utilisez de l’huile de tournesol, en général ça chauffe en cuisine ! Et ça n’est pas peu dire ! Riche en Oméga 9, cette huile bat tous les records grâce à sa résistance aux hautes températures. Rappelez-vous ces plâtrées de frites dorées et croustillantes… l’huile de Tournesol ! Ces bugnes lors de la chandeleur que vous préparait votre grand-mère? Encore l’huile de tournesol ! Les tempuras dégustées en tapas lors de soirées ensoleillées? Toujours l’huile de tournesol !