Batch Cooking Novembre

Vous aimez consommer sain et vous préférez cuisiner... mais vous n'avez pas le temps tous les soirs ? Terres Oléopro vous propose quelques idées pour adopter la tendance du batchcooking (cuisine en série) ! On vous a concoté une sélection de recettes pour une semaine équilibrées. Découvrez plusieurs façons d'inviter les légumineuses dans votre alimentation, en cuisinant une fois pour toutes... et en vous régalant !NutritionToutes les huiles végétalesLentille

Ingrédients pour la semaine :
Huile de tournesol : 6 cl
Huile de colza : 6 cl
Huile de noix : 6 cl
Lentille corail : 150 g
Pois chiche : 200 g
Oignon : 4 pièces
Ail : 2 gousses
Navet : 2 pièces
Butternut : 700 g
Carotte : 4 pièces
Pomme de terre : 4 pièces
Épinard : 100 g
Salade verte : 1 pièce
Coriandre : 6 brins
Lardon : 200 g
Viande de bœuf haché : 400 g
Pâte feuilletée : 2 pièces
Soja cuisine : 20 cl
Œuf : 6 pièces
Dés de tomates en conserve : 900 g
Spaghetti : 200 g
Riz basmati : 200 g
Pain pita : 4 pièces
Cerneau de noix : 40 g
Cumin : 6 g
Curcuma : 3 g
Thym : 3 g
Paprika : 9 g
Bouillon de volaille : 2 cubes
Sel : 15 g
Poivre : 12 g

À préparer le dimanche :


Ciseler les oignons et l’ail. Éplucher les navets, les couper en dés. Éplucher les carottes, les couper pour moitié en rondelles et l’autre moitié en dés. Éplucher les pommes de terre, les couper en dés. Éplucher et épépiner le butternut, le couper en dés. Ciseler la coriandre. Faire cuire les pois chiches dans un grand volume d’eau frémissante pendant 30 minutes, égoutter et réserver dans une boîte hermétique.

Curry de légumes d’automne aux lardons et huile de tournesol :
Faire chauffer 3 cl d’huile de tournesol dans une cocotte, y mettre 120 g d’oignons ciselés et 200 g de lardons. Faire revenir 5 minutes. Ajouter 8 g d’ail ciselé, 100 g de dés de navets, 350 g de butternut en dés, 200 g de pommes de terre en dés et 200 g de carottes en dés. Bien mélanger et faire revenir 5 minutes avant d’ajouter 3 g de cumin, 3 g de curcuma, 3 g de paprika, 1 cube de bouillon de volaille et couvrir d’eau à hauteur. Laisser mijoter 30 minutes. Mettre dans une boîte hermétique et conserver au réfrigérateur.
Soupe de légumes d’automne à l’huile de noix :
Faire chauffer 3 cl d’huile de tournesol dans une cocotte, y mettre 120 g d’oignons ciselés et laisser revenir 5 minutes. Ajouter 350 g de dés de butternut, 100 g de navets, 200 g de pommes de terres, 1 cube de bouillon de volaille émietté et couvrir d’eau à hauteur. Laisser mijoter à feu doux 30 minutes. Ajouter 20 cl de soja cuisine, 3 g de sel, 3 g de poivre, et 3 cl d’huile de noix, mixer. Mettre dans une boîte hermétique au congélateur.

Boulettes de bœuf et sauce tomate à l’huile de colza :
Dans un saladier, mélanger 400 g de viande de bœuf haché, 1 œuf, 20 g de coriandre ciselée, 50 g d’oignons ciselés, 8 g d’ail ciselé, 6 g de paprika, 3 g de sel et 3 g de poivre. Former des boulettes avec le mélange. Mettre 3 cl d’huile de colza dans une sauteuse avec 70 g d’oignon et 8 g d’ail ciselé, faire revenir 5 minutes avant d’ajouter 900 g de dés de tomates en conserve, 20 g de coriandre ciselée, 3 g de paprika, 3 g de sel et 3 g de poivre. Laisser mijoter 10 minutes, puis ajouter les boulettes de viande. Laisser cuire 10 à 15 minutes en retournant les boulettes à mi-cuisson. Mettre les boulettes et un tiers de la sauce dans une boîte hermétique au réfrigérateur. Conserver le reste de sauce dans une autre boîte au réfrigérateur.

Chaussons aux carottes et lentilles corail :
Faire chauffer 3 cl d’huile de colza dans une poêle et y faire revenir 120 g d’oignons ciselés. Ajouter 200 g de carottes en dés, 3 g de cumin, 3 g de sel et 3 g de poivre, faire cuire 5 minutes. Y ajouter 100 g d’épinards et finir de cuire pendant 5 minutes. Rincer 150 g de lentilles corail, les faire cuire 15 minutes dans un grand volume d’eau frémissante. Les égoutter. Dans un saladier, mélanger les carottes et épinards cuits avec les lentilles corail. Étaler les pâtes feuilletées, les détailler en cercles. Déposer un rond de farce sur la moitié des cercles, mouiller légèrement les bords et refermer les chaussons. Les placer dans une boîte hermétique en mettant des feuilles de papier sulfurisé entre chaque chausson et mettre au congélateur.

 

Boulettes de bœuf, sauce tomate et spaghetti

LUNDI : Boulettes de bœuf, sauce tomate et spaghetti

Faire cuire 200 g de spaghetti dans un grand volume d’eau frémissante pendant 8 minutes. En parallèle, réchauffer la sauce aux boulettes de viande dans une casserole à feu doux 10 minutes. Servir.

 
 
Curry de légumes d’automne aux lardons et huile de tournesol

MARDI : Curry de légumes d’automne aux lardons et huile de tournesol

Faire cuire 200 g de riz basmati dans un grand volume d’eau frémissante pendant 10 minutes. En parallèle réchauffer, le curry dans une casserole à feu doux 10 minutes. Servir.

 

 

Chaussons aux carottes et lentilles corail

MERCREDI : Chaussons aux carottes et lentilles corail

Préchauffer le four à 180 °C. Sortir les chaussons du congélateur, les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Les dorer avec 1 jaune d’œuf. Cuire à 180 °C pendant 20 minutes. Servir avec une salade verte.



Poêlée de pois chiches, sauce tomate et œuf
JEUDI : Poêlée de pois chiches, sauce tomate et œuf

Sortir la sauce tomate du congélateur et la mettre à décongeler dans une sauteuse à feu doux avant d’y ajouter les pois chiches avec 3 g de thym, 3 g de sel et 3 g de poivre. Cuire 5 minutes avant de creuser 4 puits dans la préparation et d’y casser 4 œufs. Laisser cuire jusqu’à ce que le blanc soit pris. Servir avec des pains pita.



Soupe de légumes d’automne à l’huile de noix
VENDREDI : Soupe de légumes d’automne à l’huile de noix

Sortir la soupe du congélateur, la mettre à réchauffer dans une casserole à feu doux pendant 15 minutes. Servir dans des bols avec un filet d’huile de noix et des cerneaux de noix concassés.
 

Nos recettes et infos

Légumes secs : des protéines de proximité

Cultivés depuis toujours en Europe et en Méditerranée, les légumes secs sont des graines de légumineuses récoltées à maturité. Organismes vivants, riches de leurs réserves en énergie et en protéines, leur qualificatif « sec » fait référence à leur grande capacité de conservation (maturité et séchage naturel) par opposition aux légumineuses vertes (récoltées fraîches) telles que les petits pois et haricots verts. Fortement associés à la gastronomie française traditionnelle, leur consommation connaît un renouveau.

Salade médiévale de lentilles, espuma de muscade et saumon fumé

En France, la lentille verte est la star ! Il existe deux appellations sous signes de qualité : la lentille verte du Puy (AOP) et la lentille verte du Berry (IGP).