Salade de betterave et pois chiches à l’huile d’olive

#Chiche ! Chaque mois nous sélectionnons un influenceur qui aime les produits de l'agriculture française et nous lui envoyons un colis surprise en le mettant au défi de réaliser une recette originale à partir du contenu de ce colis. Il lance un concours pour vous faire gagner ces mêmes produits. Ce mois-ci, le défi est lancé à Clemfoodie de réaliser une délicieuse recette à base de pois chiches !PlatOlivePrintempsPois chiche

Préparation 40 min

Cuisson 30 min

Ingrédients pour 4 personnes

Betterave chioggia à l’huile d’olive :
- Betterave chioggia crue : 2 pièces
- Huile d’olive : 2 cl
- Miel : 10 g
- Sel : 3 g

Pois chiches :
- Pois chiches cuits en boite : 400 g
- Huile d’olive : 2 cl
- Miel : 10 g
- Vinaigre de cidre : 1 cl
- Poivre du moulin : 3 tours

Dressage :
- Aneth frais : 3 brins
- Graines de tournesol : 20 g

Préparation

1/ Les betteraves Chioggia à l’huile d’olive :

  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Éplucher les betteraves et les couper en quartiers.
  • Les mettre dans un bol avec un filet d’huile d’olive, le miel et le sel.
  • Bien mélanger.
  • Placer ensuite les betteraves sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson et les cuire au four environ 25-30 minutes. Il faut qu’elles soient rôties mais encore un peu fermes.

 

2/ Les pois chiches :

  • Pendant ce temps, rincer les pois chiches et les mettre dans un bol.
  • Ajouter l’huile d’olive, le miel et le vinaigre, le sel et le poivre et bien mélanger

 

3/ Le dressage :

  • Quand les betteraves sont cuites, les ajouter aux pois chiches.
  • Ajouter l’aneth frais et les graines de tournesol et mélanger de nouveau.
  • Déguster !

 

Astuce : Vous pouvez servir cette salade en accompagnement, ou alors en plat principal en ajoutant un œuf poché et/ ou un peu de fromage de chèvre.

 

@clemfoodie   

https://clemfoodie.com/

 

Nos astuces et infos

Pois : une vraie boule d'énergie

Comme beaucoup de légumineuses, le pois a été domestiqué lors de la préhistoire au Proche-Orient. Produit de tous les jours s'il en est, il s'offre une double vie dans nos assiettes : cueilli jeune, c'est le petit pois ; à maturité, le pois cassé. Et triple si l'on considère les débouchés en alimentation animale, pour les pois très mûrs. Enfin, autonome en azote, cette plante ne demande pas d'engrais azotés. Dans les rotations de culture, elle est un très bon précédent au colza et au blé.

L’huile d’olive et ses bienfaits

L’huile d’olive a la réputation d’être un trésor inépuisable de bienfaits nombreux et variés, dont on peut se demander s’ils sont tous justifiés. Essayons de faire le point de manière un peu plus précise.