Chou farci

Chou farci
Découvrez notre chou farci à la façon du chef Fabrice MignotPlatTournesolHiverHaricot

Préparation 45 min

Cuisson 20 min

Ingrédients pour 4 personnes

Farce Haricots rouges
- Haricots rouges : 200 g
- Maïs : 40 gr
- Fécule de maïs : 8 g
- Persil frais : ½ botte
- Échalote : 1 pièce
- Ail : 1 gousse
- Levure de bière : 8 g
- Moutarde : 5 g
- Huile de tournesol : 2 cl
- Sel : 5 g
- Poivre du moulin : 3 tours
- Herbes de Provence : 5 g

Cuisson
- Chou vert : 1
- Bouillon de légumes : 20 cl

Préparation

1/ La farce 

- Mettre les haricots cuits égouttés, le maïs, la moutarde, l’huile de tournesol, le sel, le poivre, la levure de bière et les épices dans un saladier et les écraser grossièrement à l’aide d’une fourchette.

- Laver et couper finement le persil.

- Hacher l’échalote et l’ail.

- Les ajouter dans le saladier et mélanger.

- Finir par ajouter la fécule de maïs pour lier et épaissir la farce.

 

2/ Le chou 

- Préchauffer le four à 200 °C.

- Enlever les feuilles abimées du dessus du chou.

- Détacher 12 feuilles et les plonger 3 minutes dans une grande casserole d’eau bouillante salée.

- Les rafraichir dans un saladier d’eau glacée et les égoutter.

 

3/ La cuisson 

- Disposer vos feuilles de chou dans un bol préalablement recouvert de film plastique, la face nervurée du chou vers soi.

- Déposer une boule de farce au centre de chaque feuille, puis replier les bords.

- Former une boule et serrer à l’aide du film.

- Déposer les boules de chou en enlevant le film plastique dans un plat à gratin.

- Verser un peu de bouillon de légumes et enfourner pour 20 minutes.

- Servir seul ou accompagné de poisson.

 

Info en Puls’
Les haricots rouges contiennent des protéines végétales. En manger davantage vous permet d’équilibrer vos apports entre protéines animales et végétales.

Nos astuces et infos

Les avantages de l’huile de tournesol

Quand vous utilisez de l’huile de tournesol, en général ça chauffe en cuisine ! Et ça n’est pas peu dire ! Riche en Oméga 9, cette huile bat tous les records grâce à sa résistance aux hautes températures. Rappelez-vous ces plâtrées de frites dorées et croustillantes… l’huile de Tournesol ! Ces bugnes lors de la chandeleur que vous préparait votre grand-mère? Encore l’huile de tournesol ! Les tempuras dégustées en tapas lors de soirées ensoleillées? Toujours l’huile de tournesol !