Gâteau au chocolat, ultra-léger

Ok, le gâteau au chocolat, tout le monde connaît et chacun a déjà sa petite recette, héritée d’une bonne copine ou de Mamie.
Pour ce dessert, je remplace le beurre par de la margarine. Oui, vous avez bien lu de la margarine, et croyez-moi, le gâteau est plus léger et sans cholestérol ! Pourquoi ? Parce que les margarines sont allégées en matières grasses (en moyenne 55-60% de matières grasses) et sont composées d’huiles végétales qui elles, ne contiennent pas de cholestérol.
Ouf, enfin un dessert qui se savoure sans culpabilité !

Le saviez-vous ? C’est Hypolyte Mèges-Mauries qui a créé la margarine en 1869 lors d’un concours lancé par Napoléon III.
Il s’agissait en effet de trouver une alternative au beurre, bien trop cher et trop vite périssable pour fournir la Marine.
La margarine est née !

Gateau au chocolat ultra léger
Pour ce dessert, je remplace le beurre par de la margarine. Oui, vous avez bien lu de la margarine, et croyez-moi, le gâteau est plus léger et sans cholestérol ! SucréeEté

Préparation 10 min

Cuisson 40 min

Ingrédients pour 6 personnes

- 150 g de chocolat noir pâtissier
- 4 œufs
- 100 g de farine
- 150 g de sucre
- 100 g de margarine
- 1 pincée de sel

Préparation

Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain marie, ou avec un peu de lait.
Ajoutez la margarine et laissez-la fondre avec le chocolat. Séparez les jaunes d’oeufs des blancs.
Dans un saladier, versez les jaunes, incorporez la farine puis le sucre.
Ajoutez ensuite le chocolat fondu.
Battez les blancs, avec une pincée de sel pour qu’ils soient bien fermes. Incorporez-les blancs en neige, en soulevant bien la pâte pour l’aérer.

Versez votre préparation dans un moule préalablement huilé et enfournez pendant 40 minutes, thermostat 6 (180°C).

Pour servir, nappez votre gâteau d’une crème anglaise.

 

Le truc en + :

Je vous dis tout sur la margarine !
Les puristes ne remplaceront jamais le beurre par de la margarine, car cela altère soi-disant le goût des desserts. N’étant pas pâtissière de profession, j’ai osé, et j’avoue que le résultat est plutôt sympa ! Les margarines végétales sont des émulsions composées d’huiles végétales et d’eau. Elles sont allégées en matières grasses (en moyenne 55-60%) et leur intérêt nutritionnel est fonction des huiles qui les composent : colza et tournesol pour l’essentiel.

Comme le beurre, elles se dégustent sur des tartines, au petit-déjeuner, mais aussi en cuisine : à la poêle, au four ou pour préparer les desserts : gâteau, cake, pâte à tarte.

Nos astuces et infos

Colza : une jolie tête de rotation

De la famille des crucifères (Brassicacées), le colza est cultivé depuis l’Antiquité, notamment en Chine. Il fut introduit en Europe du Nord au 18ème siècle. Un des atouts de cette plante multi-fonctions est d’être une “tête de rotation”. Placée en premier dans la rotation des cultures, avant les céréales, elle permet de réduire les intrants (engrais, pesticides) en absorbant l’azote en automne et en rompant le cycle des mauvaises herbes et des maladies.

Comment cuisiner les huiles végétales ?

Vous vous demandez régulièrement si l’huile de colza peut s’utiliser en pâtisserie ? Ou encore si l’huile d’olive se prête à la cuisson ? Ne vous posez plus de questions, nous vous avons résumé toutes les informations à retenir dans une infographie qui explique quelle huile végétale utiliser pour quel type de recette ! Un aide-mémoire pratique qui vous accompagnera au quotidien et que vous pouvez bien entendu partager avec vos amis.