Luzerne

Medicago sativa

Cette légumineuse est cultivée depuis 9000 ans au Moyen-Orient. Elle est l'une des plantes fourragères les plus cultivées au monde, en raison de son rendement de protéines à l'hectare. Les champs de luzerne sont aussi un refuge pour la biodiversité : ils sont très prisés des petits animaux, insectes et abeilles qui viennent y butiner.
luzerne

Secrets de plante

  • Usine à protéines : la luzerne est une des plantes qui produit le plus de protéines à l’hectare, jusqu’à 2,3 t contre 0,9 t pour le soja. 

  • Biodiversité : la luzerne offre un refuge pour de très nombreuses espèces animales, dont une variété infinie d'insectes utiles, et ses fleurs sont très appréciées des abeilles.

  • Colorée : riche en pigments orange, elle est utilisée en France pour nourrir les volailles, dont elle colore la chair et le jaune des œufs.

  • Petites graines : contrairement aux autres protéagineuses, la luzerne a de toutes petites graines. Ce sont surtout ses feuilles et sa tige qui sont consommées.

 
 
Utilisations
 

Alimentation animale : la luzerne est surtout utilisée pour nourrir les animaux d'élevage. Elle est donnée en pâturage sous forme de foin ou en granulés (après déshydratation) aux herbivores.

Alimentation humaine : la luzerne est prisée en phytothérapie pour ses qualités reminéralisantes, antihémorragiques et sa richesse en protéines, en fer et en vitamines (notamment vitamine K). Enfin, les graines germées de luzerne sont utilisées pour apporter une petite touche originale aux salades, potages ou sandwichs.