Légumes secs

Cultivés depuis toujours en Europe et en Méditerranée, les légumes secs sont des graines de légumineuses récoltées à maturité. Organismes vivants, riches de leurs réserves en énergie et en protéines, leur qualificatif « sec » fait référence à leur grande capacité de conservation (maturité et séchage naturel) par opposition aux légumineuses vertes (récoltées fraîches) telles que les petits pois et haricots verts. Fortement associés à la gastronomie française traditionnelle, leur consommation connaît un renouveau.

 

Secrets de plante

  • Protéinés : "protéines du pauvre" ou mieux, "protéines de proximité", les légumes secs offrent une alternative avantageuse à la viande, grâce à leur taux de protéines élevé (20%), leur index glycémique bas, leur pauvreté en lipides saturés et leur facilité d'accès (prix bas et conservation).

  • Rassasiant : grâce à leur effet rassasiant, on grignote moins entre les repas.

  • Maturité : contrairement aux légumes frais, les graines des légumes secs sont cueillies à maturité pour profiter de leur plus forte teneur en protéines et de leur capacité de conservation.

 
 
 

Utilisations

Alimentation humaine : Lentilles, fèves, haricots blancs, pois, lingots, mogettes vendéennes... associés à l'histoire alimentaire de nos terroirs, les légumes secs sont cultivés et consommés en France depuis toujours. Les gastronomes et les nutritionnistes redécouvrent aujourd'hui leurs qualités et leurs richesses gustatives.