Question : Comment se régaler avec du colza ?

Qui n’a pas été intrigué, pendant les voyages de printemps, par les champs de fleurs jaunes qui ondulent le long des routes de France ?

Vous savez peut-être nommer le roi de ces champs jaunes, le fameux colza. A quoi peuvent bien servir tous ces pétales dorés ? Peut-on les manger en salade ? Bien sûr que oui, mais attention ne mettez pas ces petites fleurs telles qu’elles dans vos saladiers. Ce sont leurs graines qui nous intéressent, on en tire une excellente huile ! Cette huile qui assaisonne vos salades, vous la retrouvez dans des centaines d’autres plats.

Réponse : Nous nous régalons déjà tous avec l’huile de colza !

Notre colza et notre tournesol sont dans les petits plats d'Eva

Vous ne pouvez pas vous régaler du colza directement en le cueillant, son huile est le fruit d'un long travail. Ce petit film vous permettra de mieux le comprende.

 

Prenons un peu de recul, cette huile de colza est une innovation relativement récente qui fait pas partie des linéaires de nos grandes surfaces depuis environ 50 ans. L'huile est connue depuis 6000 ans et sur nos tables, c’est l’huile d’olive, un leg des Romains qui s'est longtemps taillé la part du lion.

Mais alors pourquoi sommes-nous si nombreux à nous régaler avec du colza en plus d’autres huiles plus traditionnelles ? Comment est-elle devenue la plus consommée en France ? Eh bien, ce sont probablement les nombreuses vertus de l’huile de colza qui ont fait son succès.

En effet, l’huile de colza est riche en oméga-3 et en vitamine E, elle apporte aussi des oméga-6 et oméga-9. C’est une huile qu’il est tout à fait recommandé d'utiliser pour vos salades et vos petits plats, les consommateurs ne s’y sont pas trompés... En plus le goût neutre du colza est idéal pour mettre en valeur les saveurs de vos recettes. Découvrez l'animation ci-dessous pour en savoir plus sur cette huile.

Graine de cuisine

Ces vertus pour nos assiettes se doublent également de vertus pour nos abeilles. Pour ne citer qu’un exemple, lorsqu’un agriculteur choisit d'introduire le colza dans le cycle de ses cultures, ce choix agronomique s’avère très positif pour l’environnement. En effet, les fleurs du colza sont très appréciées des butineuses, et la prolifération des populations de parasites sont très fortement réduites par cet aménagement cultural.

Par ailleurs l'huile de colza est aussi la réussite d’un modèle économique inventé par des agriculteurs avec une vision politique chevillée au corps. Cette volonté d’assurer l’indépendance alimentaire de la France à travers les multiples utilisations du colza a fait de cette plante le socle d'une filière économique florissante. Ce succès est l’histoire du succès de la filière française des huiles et protéines française. Toute une histoire qui s’est cristallisée dans le manifeste de Terres OléoPro.