Question : comment nourrir sa peau avec du colza ?

Nourrir sa peau en la frottant avec des graines de colza ? Ouch ! Non, c’est à l’intérieur de la graine que se trouve toute la douceur du colza, son huile et dans cette huile, la glycérine.

Glycérine aux « super-pouvoirs » pour notre peau : Emollient, hydratant, tensioactif mais aussi conservateur... et ce toucher si doux !

Réponse : Ne changez rien, vos crèmes contiennent du colza ! Pour un résultat encore plus doux et naturel soutenez la filière française.

Notre colza est dans la crème de Myriem

Le colza, ressource majeure de la chimie du végétal, remplace, chaque jour, de nouveaux produits de la chimie traditionnelle, jadis souvent issus de ressources fossiles – les produits pétroliers – par des alternatives renouvelables. Ces versions renouvelables sont le plus simplement du monde cultivées chaque année par les agriculteurs au coin de nos villes, de nos villages. Suivez notre roman photo animé pour remonter de la salle de bain à la graine !

 

Bouton Découvrez Graine de Beauté !

Les agriculteurs producteurs de colza, non contents d’assurer nos repas quotidiens, fournissent aussi des matières premières « biosourcées » qui deviennent les matériaux de notre quotidien : colles, cartons, résines, lubrifiants, peintures, goudrons, dégivrants, texturants, tensioactifs… permettant de réduire les émissions de polluants et souvent biodégradables. Cette agriculture au service de la chimie du végétal, est au cœur de nos produits d’hygiène et de beauté. Ce petit film vous permettra de mieux appréhender les étapes de cette étonnante transformation.

 


Grâce à l’engagement de toute la filière Terres OléoPro, la glycérine française ne contient pas d’OGM !  En effet, nourrir sa peau avec du colza, c’est tout un projet politique, économique, national…  qui a permis de maintenir, en France, les industries de transformation du colza, industries essentielles pour contribuer à ancrer l’emploi dans nos régions. Derrière chaque agriculteur, toute une filière : le savoir-faire des organismes stockeurs, les métiers de la semence, les recherches sans relâches des agronomes… pour que les plantes arrivent à maturité, en résistant aux éléments et aux ravageurs !

Ce succès est l’histoire du succès de la filière française des huiles et protéines végétales. Toute une histoire qui s’est cristallisée dans le manifeste de Terres OléoPro.